Les Chisteras 2018-08-22T16:07:08+00:00

Les différents types de chisteras

Dans notre atelier, situé à Anglet depuis 1973, après être resté depuis 1887 à Bayonne, tous les modèles de chisteras sont façonnés : grands gants pour la cesta punta, petits gants pour le joko garbi. L’atelier répare aussi de nombreux gants. Le maniement du gant pour le joko garbi ou la cesta punta sont très différents.

On voit la différence de profondeur

Le petit gant est utilisé en joko garbi ou limpio: le joueur ne doit pas conserver la pelote dans son gant. Au contraire, le grand gant utilisé en cesta punta permet au joueur de fixer la pelote dans le gant et reprendre un élan avant de la renvoyer vers le mur.

Les deux instruments sont utilisés en intérieur (mur à gauche pour le petit gant, jai alai pour le grand gant) ou en extérieur en fronton. Chaque gant est fabriqué selon les indications du jouer qui le commande.

Les deux modèles de xisteras (chisteras): petit et grand gants

Chistera joko garbi ou petit gant

Le petit gant de joko garbi se différencie du grand chistera car plus court et moins profond, ce qui rend le jeu plus vif d’autant que le joueur ne doit pas garder la pelote à l’intérieur. Ce jeu se joue par équipes de trois joueurs quand il est pratiqué en plein air et par équipes de deux joueurs en fronton mur à gauche de 36 mètres

Petits gants

Pelote basque: une aquarelle du grand peintre basque Ramiro Arrue

Partie de petit gant à Ainhoa, par Ramiro Arrue

Chistera pour la cesta punta ou grand gant

Le grand gant est plus récent que le petit. Le joueur ne renvoie pas la pelote immédiatement mais la replace au fond du gant pour l’envoyer ensuite sur le fronton. La pelote est alors très rapide en sortie de gant et peut atteindre une vitesse de plus de 300 km/h. Le grand gant se joue à trois en place libre (fronton de village) et à deux en jai alai.

Grands gants

Au jai-alai du Biarritz Olympique un joueur de cesta punta

Partie de grand gant